Viens fêter la vie à Lyon !

Puisque la soirée de Lyon est passée, vous pouvez encore vous inscrire à celle de Paris ou San Francisco

Carole avait demandé que nous fassions une « Fête de Vie ». Il y aura San Francisco et Paris aussi, mais à Lyon, ce sera le samedi 20 mai, au Fort de Vaise, un très bel endroit, en plein air et intérieur, après-midi et soirée.

Le programme : passer du bon temps ! En profitant de ce que Carole nous a apporté : joie, discussions, contacts, mélange de relation et de fun, bons plats, musique, rencontres… Enfants de tous âges sont les bienvenus ! 

 

Et… We need you !! :

  • Le Fort de Vaise est divisé en plusieurs petits espaces. Plusieurs seront dédiés aux entrepreneurs que Carole a aidé via BoostinLyon, et autres associations. Alors si tu veux ton petit corner, pour parler de ta boite, ton projet, ou de ton chat, fais-nous signe.
  • Tu as des photos, souvenirs avec Carole. Ramène les, un mur sera dédié à l’affichage. 
  • Partage avec nous ta rencontre avec Carole, quelques lignes suffiront.
  • Ramène une très bonne chose à manger, mais informe nous ce que tu comptes prendre, pour qu’on ajuste en fonction des besoins.
  • Toute autre idée est la bienvenue 🙂

La soirée sera rythmée par des animations, piscine à balle, château gonflable, musique, requin téléguidé…

Infos pratiques :

  • PENSE À T’INSCRIRE ! (dans le petit formulaire ci-dessus) Trop tard 🙂
  • Samedi 20 Mai à partir de 16h… ou même avant si tu veux, pour aider ou pour profiter du moment 🙂
  • Adresse : Fort de Vaise, 25 Boulevard Saint-Exupéry, 69009 Lyon
  • Métro D Valmy puis 10 minutes à pied (attention ça monte !)
  • Une navette pour monter et descendre la colline toute la nuit En fait c’est un peu compliqué… il faudra marcher (mais ce n’est pas loin 🙂 )
  • Parking sur rue facile
  • Pour les gens qui viennent d’ailleurs, vous pouvez loger dans Lyon (hôtels, AirBnB…), ou contactez moi pour un logement.

8 réflexions sur “Viens fêter la vie à Lyon !

  1. Ma rencontre avec Carole :
    Une rencontre imprévue, un message clair. Un mois après j’avais quitté mon job et j’étais embarqué dans l’aventure Boost In Lyon avec le sourire aux lèvres. Ma vie avait changé.

  2. j’ai rencontré Carole après une reunion réseaux pour créer le REF. Nous avons diner ensemble. J’ai trouvé extraordinaire d’avoir en face de moi une femme qui avait fait de la politique française aux Etats Unis. Dès le départ, je n’ai pas toujours compris tout ce que sa voix grave racontait 😉 mais ce n’était pas important.
    Merci pour cette organisation. Je viendrais avec mes deux filles et des home made cakes.

  3. J’ai véritablement rencontré Carole à San Francisco en 2014, à Atelier Emmanuel, où j’étais alors Directrice Marketing et Business Développement.
    Carole était une très bonne amie d’Emmanuel, qu’elle avait aidé à monter son business, 10 ans auparavant, du temps où elle était directrice de la FACCSF.
    Lorsque j’ai annoncé à Emmanuel vouloir retourner en France et avoir choisi Lyon comme point d’ancrage, il m’a invitée à rencontrer Carole pour obtenir ses bons conseils sur Lyon, les meilleurs quartiers, et potentiellement détecter des opportunités d’emplois.
    A peine je commençais à échanger avec qu’elle « m’obligea » à la tutoyer et alla même jusqu’à me proposer un hébergement chez elle, dans son appartement, comme point de chute temporaire. Le ton était donné : je rencontrai une personne « cool, décontractée », avec un vrai esprit critique et une sincère générosité…
    Je ne savais pas, à ce moment, que nous serions amenées à travailler ensemble à Lyon French Tech : les divers CA et réunions de chantiers étaient rythmés par sa détermination, son franc parler et son humour, avec une volonté notoire : faire bouger les lignes, faire avancer les choses, aider les entrepreneurs à réussir ! Merci Carole pour tout ce que tu as apporté aux entrepreneurs de SF et de Lyon ! Virginie.

  4. Carole, c’est « bon matin », le coca light à 5h du mat’ devant son IBM et la Marlboro light pour des pauses productives !
    Ma première patronne en 2005, ma première « coach », ma pote.
    J’ai même gardé ses enfants, taillé les haies et ramassé les feuilles chez elle a SF !
    Pleins de bonnes pensées depuis Kuala Lumpur, je ne vous oublie pas.
    Louis

  5. Le sourire de Carole est contagieux, son esprit acerbe vous maintient éveillé: c’était donc toujours une joie de revoir Carole à San Francisco ou à Lyon!

  6. Carole, ma marraine de coeur
    On s’est d’abord rencontrés avec Carole autour de notre activité de soutien aux start up, Carole m’a fait confiance, m’a ouvert les portes de son domaine à BIL.
    Puis nous nous sommes retrouvées autour de notre engagement pour la promotion de l’entrepreneuriat et du numérique auprès des femmes avec l’envie de sortir des sentiers battus . Elle m’a confié tres tôt ce qui lui tombait dessus si brutalement, j’étais bluffée par son courage et sa détermination.
    Ensemble, nous avons initié un groupe de travail pour monter l’opération « les femmes décodent les jobs du digital « , Carole a donné tout ce qu’elle a pu et j’ai porté la dernière ligne droite de l’opération en pensant continuellement à toi, comme un hommage.
    Carole m’a donné envie d’aller plus loin et d’accepter de prendre en main le collectif L Digital qui rassemble les parties prenantes à Lyon pour la promotion du numérique auprès des femmes.
    Carole restera notre marraine de coeur et un modèle de courage, d’engagement, d’intelligence, de bonté.
    Merci Carole

    Bon courage à ses proches qui ont la chance d’etre au plus près de son rayonnement.
    Virginie Boissimon-Smolders

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *